Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA FRANCE CRUE

LA FRANCE CRUE

Menu
Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"

Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"

À 66 ans, Marie-Ève a retrouvé grâce au cru une énergie qui lui donne envie de déplacer des montagnes. Premier défi pour cette grand-mère business woman : courir le semi-marathon de Lisbonne le 22 mars.

Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"

Marie-Ève n'avait jamais couru de sa vie. Pourtant le 22 mars 2015, elle participera au semi-marathon de Lisbonne (24 km) après seulement trois mois d'entrainement.

"Avant de me mettre au cru, j'étais toujours fatiguée, raconte-t-elle. J'étais dans une lourdeur de vivre qui me pesait beaucoup car j'avais des rêves plein la tête mais je ne pouvais pas les réaliser. C'était frustrant et triste."

Ses recherches sur Internet la conduisent sur les blogs rawfood anglosaxons. L'histoire des Australiens Janet et Alan Muray la frappe tout particulièrement. Ce couple de sexagénaires qui a choisi le cru depuis 10 ans a couru un marathon par jour pendant toute l'année 2013.

Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"
Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"
Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"

En Juillet 2013, Marie-Ève commence tranquillement à adopter le mode de vie cru en supprimant le gluten et en diminuant les produits laitiers. "J'ai vu ma santé s'améliorer très rapidement et de façon radicale, se souvient-elle. "Depuis ma vie a complètement changé. C'est un nouvel élan vital : j'ai retrouvé la joie de vivre et le désir de l'action."

Pas vraiment sportive jusqu'alors, cette lyonnaise d'adoption n'a plus qu'une idée en tête : courir le semi-marathon de Lisbonne, une ville dont elle est tombée amoureuse. Elle prend aujourd'hui un grand plaisir à s’entraîner trois fois par semaine et son coach Benoît en revient à peine.

"C'était un challenge pour elle comme pour moi car on a du préparer cette course en partant de zéro, confie-t-il pendant l'un des derniers entraînements avant le jour J. J'ai été assez étonné de voir que l'on remplissait nos objectifs car trois mois c'est très court pour quelqu'un qui n'a pas l'habitude de courir. Il est rare d'obtenir une progression linéaire comme la sienne, sans petit bobo ni grosse fatigue. Son régime alimentaire a aussi certainement eu un impact psychologique car Marie-Ève a un dynamisme fabuleux !"

Marie-Ève : "C'est un nouvel élan vital"

Pour cette maman et grand-maman qui n'a jamais beaucoup aimé cuisiner, le cru a quelque chose d'assez idéal. Un plateau de fruits, un jus vert et voilà le repas prêt ! Marie-Ève consomme une alimentation à 80% cru, en s'autorisant à manger tout ce qu'on lui propose lorsqu'elle est invitée. "J'écoute mon corps. Je ne veux pas être dans une approche trop rigide."

Légèreté, clarté d'esprit : aujourd'hui sa condition physique et mentale lui permet d'accomplir tous ses projets.

"Dans l'ensemble, les gens sont surpris et heureux pour moi", s'amuse-t-elle. Je crois pouvoir rayonner un petit peu... Je ressens une joie de vivre et je crois qu'elle est communicative !"

L'histoire de Marie-Ève vous a plu ? Suivez toutes les rencontres de La France Crue en aimant notre page Facebook !

.