Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA FRANCE CRUE

LA FRANCE CRUE

Menu
Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !
En plus de celle de la France Crue bien sûr... Parce qu'il n'y a pas que la santé dans la vie, c'est aussi sympa de se soucier de la provenance de notre nourriture, surtout quand elle coûte la vie à un autre être vivant mignon et innocent... Fred, notre hôte des Hautes-Alpes, lance sa chaîne Youtube avec plein de vidéos très drôles qui vous donneront envie de manger moins d'animaux morts : youpi !
C’est quoi Gurren Vegan ?

Gurren Vegan est une chaîne Youtube qui parle de véganisme, par le prisme de l’éthique, du sport et de la santé. Je publie un VLOG deux fois par semaine dans lequel je montre un vegan lifestyle, à travers mes activités perso et familiales. Mais je fais aussi des vidéos éducatives, sur le véganisme en essayant de rester ludique. Je me déploie aussi sur tous les réseaux sociaux pour relayer le tout :

www.facebook.com/gurrenvegan

twitter.com/GurrenVegan

instagram.com/gurrenvegan/

Et tu es qui ?

Je suis Fred, j’habite dans les Hautes­-Alpes, 37 ans et full­time papa de deux enfants. Je suis vegan depuis 2 ans. Je pratique le squash en compétition mais je cours et je fais un peu de vélo aussi. L’alimentation vegan (tendance crue) m’a donné une seconde jeunesse, je n’ai pas été aussi en forme depuis mes 20 ans (car dans mon passé sombre j’ai été footballer dans 2 centres de formation pro, de 15 à 19 ans). J'ai aussi hébergé les deux zozos de la France Crue lors de leur passage à Gap.

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !
Gurren Vegan, ça veut dire quoi ?

C’est une référence à un animé japonais qui s’appelle Gurren Lagann, qui parle de robots géants, d’amitié et de dystopie et que je recommande à tous les enfants, enfultes et adulescents !

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !
Quelle est ta tactique d'approche ?

La majorité des vlogs et acteurs francophones parlent d’alimentation vivante et/ou de végétalisme en considérant le point de vue de la santé. Ce qui est très bien car nous vivons dans un pays où la culture gastronomique est si profondément ancrée qu’il va en falloir des Gilles Lartigot, des Thierry Casasnovas et autres pour la déraciner.

De mon côté je tends à présenter le côté éthique du véganisme, qui reste selon moi prioritaire ou au moins aussi important que les aspects santé. Pour caricaturer, je dirais que les jus verts c’est très bien, j’en bois plein moi­-même, mais les animaux s’en foutent un peu que je boive ça ou du lait de riz au moment où ils se font égorger. Bref, libre à chacun de trouver sa porte d’entrée et son chemin dans le véganisme. Du point de vue des animaux, cela importe peu.

Je parle aussi de sport, en essayant de montrer que cette alimentation est non seulement compatible avec une vie sportive, mais qu’elle en est même motrice. On peut ainsi (comme je l’ai fait à 35 ans passés) perdre 15 kilos en 6 mois et passer de patachon à sportif très régulier. Ou franchir des étapes dans sa pratique en ayant cette alimentation qui permet de mieux récupérer, de mieux dormir et d’équilibrer son mental.

Moi, gros et fatigué à 30 ans

Moi, gros et fatigué à 30 ans

Moi, - 15 kg, courant sur les crêtes des montagnes

Moi, - 15 kg, courant sur les crêtes des montagnes

De la même façon, je ferai toujours un rappel : que ça soit pour courir, taper dans une balle, escalader ou faire du vélo, les animaux n’ont pas à le payer de leur vie. Nos petites aspirations futiles comptent très peu en regard du prix à payer pour le monde animal.

Du côté de l’alimentation, je mange à 80 % des fruits et des légumes, 10% de noix et de graines, et 10% de cuit : pommes de terre, riz, patate douce... Ceci dit, j’essaye de ne pas trop paraître extraterrestre. Quand je disais que je mangeais 100 bananes par semaine, mes amis non­-végétaliens prenaient vraiment peur. Du coup, je crois qu’il vaut mieux dire qu’il y a plein de possibilités dans le véganisme, qu’on peut manger vegan et gourmand, que chacun fasse à sa propre sauce. Car je suis persuadé qu’une fois vegan, on fait son chemin et on va souvent aller vers plus de cru, plus de fruits.

Il y a déjà beaucoup de chaînes sur le végétalisme santé, j’ai donc choisi de mon côté une approche plus éthique où il y a, je pense, de la place du côté francophone, en m’inspirant de personnes comme Gary Yourofsky, The Vegan Atheist ou Emily de Bite Size Vegan

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !
Ça ressemble à quoi une vidéo Gurren Vegan ?

J’essaye d’être créatif, de ne pas faire que du face caméra, de “travailler” mes plans, de penser en amont... Je suis aussi audiophile et j’essaye de faire découvrir des musiques que j’aime. Comme je suis graphiste dans la vie, je tente de faire des trucs regardables. J’adore les timelapses, les ambiances... Même si je suis conscient des horribles défauts de mes vidéos jusqu’à maintenant ! J’alterne donc des VLOGS avec des vidéos plus longues et élaborées, comme “C’est quoi être VEGAN ?”, ou encore “Le Cri de la Carotte", pas encore diffusée... Je vais m’attaquer à des sujets comme les cirques, la soie, la laine, le miel... Il me faudra de toute façon un peu de temps pour trouver le ton que j’essaye d’imprimer et je vais devoir investir dans du matos aussi…

Gurren Vegan, la chaîne Youtube à suivre !
Quel est le but de cette nouvelle chaîne ?


J’ai pour simple ambition de montrer une vie simple, à la cool, de personnes qui ont
choisi le véganisme, loin des clichés hippies et des dérives sectaires, des pseudosciences
etc... Pour mon VLOG, j’aimerais à terme arriver à une qualité qui me permette de toucher
des gens qui ne sont pas vegan.

Le véganisme serait en filigrane, je n’en parlerais pas trop ni tout le temps. J’aimerais que mon public soit intéressé par le contenu, le lifestyle et les conneries que je raconte, et que le véganisme s'y diffuse de manière insidieuse...Pour prendre une allégorie cinématographique, j’aime quand un film raconte par l’image, si les personnages sont obligés d’avoir des lignes de dialogue pour raconter ce que tu dois ressentir, c’est un constat d’échec ! Mais bon, on en est pas là : D

Je tente aussi de me faire connaître afin de diffuser le véganisme. J’espère dans le futur être
sollicité pour faire des conférences ou participer à des évènements : ) Cela passera par la bonne diffusion de ma chaîne, donc merci à vous de m’avoir donné la parole et de peut-être
pouvoir compter de futurs abonnés parmi vos lecteurs !

Abonnez-vous à la chaîne de Fred en cliquant ici les amis ! Et à celle de la France Crue en cliquant là, tant qu'on y est : D
Vous pouvez aussi lire le témoignage de Fred, photos choc à l'appui, en suivant ce lien. Les animaux de la planète Terre vous remercient <3