Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA FRANCE CRUE

LA FRANCE CRUE

Menu
Crudivore... mais pas vegan ?

Crudivore... mais pas vegan ?

Ce weekend, c'était la Veggie Pride à Paris, un festival anti-spéciste joyeux et pédagogique pour défendre les droits des animaux.

Crudivore... mais pas vegan ?

Quand on choisit d'opter pour la raw food, on le fait souvent pour des raisons un peu égoïstes. On attend de l'alimentation vivante une meilleure forme, une plus belle peau et que sais-je encore. Mais ce changement de paradigme gastronomique ne s'accompagne pas toujours d'une compassion plus grande envers nos copains les animaux...

Personnellement, j'ai commencé à réfléchir à ce que je mangeais pour des raisons éthiques. Chaque année, on tue 64 milliards d'animaux vertébrés terrestres et plus de 1000 miliards d'animaux aquatiques. Je ne voulais plus participer à ce massacre. A mes débuts vers une alimentation plus saine, j'achetais donc des pizzas sans jambon et des sandwichs crudités. On est encore loin du compte, éthiquement parlant comme du point de vue nutritionnel, mais c'était déjà mal.

Pourtant quelque chose clochait. LE FROMAGE = la seule raison pour laquelle les végétariens ne deviennent pas végétaliens, dixit le plus caustique des vegans, Gary Yourofsky. L'industrie laitière est tout aussi contraire à l'éthique que celle de la viande. Je ne me voyais pas sauter le pas du végétalisme pour autant. Ayant conservé mes habitudes alimentaires d'étudiante fauchée (et un peu paresseuse) depuis les bancs de la fac, j'avais trop peu de repères pour réinventer complètement ma façon de manger.

Crudivore... mais pas vegan ?

Vous y étiez aussi ? Partagez vos photos sur la page Facebook de la France Crue ou Instagram @lafrancecrue

Après des années de junk food, l'alimentation vivante m'a convaincu par sa logique physiologique. Elle présentait aussi l'avantage de me faire sauter le pas du végétalisme sans douleur, en m'offrant un modèle complètement alternatif.

Mais ce n'est que plusieurs mois de transition plus tard que les arguments vegans sont revenus me chatouiller les oreilles par l'intermédiaire de la très drôle Insolente Veggie. J'ai découvert sur son blog des choses que je savais déjà, sans pouvoir vraiment les exprimer. Cela m'a permis de réaliser vraiment mes responsabilités quant au contenu de mon assiette.

Le discours de Gary Yourofsky acheva de forger ma petite conscience végane...

Gluten free, sugar free, lactose free... Tout ça, c'est très bien pour nous mais "cruelty free", c'est mieux pour eux... GO VEGAN !

Le site de la Veggie Pride : : : www.veggiepride.org

La Veggie Pride sur Facebook : : : www.facebook.com/veggiepride.paris

Crudivore... mais pas vegan ?
Et vous, avez-vous changé votre quotidien pour être en accord avec votre sensibilité ? Laissez vos impressions dans les commentaires !