Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA FRANCE CRUE

LA FRANCE CRUE

Menu
No-poo : une recette de shampoing fait-maison & vegan

No-poo : une recette de shampoing fait-maison & vegan

Le shampoing en bouteille, ça sent bon, ça mousse... Mais ça ne contient pas que des ingrédients très amicaux pour nos cheveux et notre peau. Voici un recette de shampoing naturel à faire soi-même, surprenante mais diablement efficace !

Si vos shampoings tri-hebdomadaires vous font un peu vous sentir comme Marina Foïs, une fille perdue aux cheveux gras, j'ai peut-être une solution pour vous.

Depuis ma tendre adolescence, je m'étais moi-même résolue au fait de posséder une chevelure en excès de sébum dès le lendemain d'un shampoing. 

J'avais donc pour habitude de me décaper le cuir chevelu au Head&Shoulders trois fois par semaine (car le sébum sans pellicules c'est pas marrant...). Mais ce traitement dratisque ne venait à bout ni des pellicules ni de l'effet "cheveux gras" sur le long terme. Sinon, on aurait plus besoin d'en acheter...

J'avais le sentiment d'être entrée dans un cercle vicieux : plus je me lavais les cheveux et plus les "symptômes" que j'essayais d'étouffer ressurgissaient rapidement. Chassez le naturel...

Un an avant notre road-trip, j'essayais déjà d'espacer mes shampoings et je m'intéressais (sans pour autant sauter le pas) au "no-poo", une pratique qui consiste à se passer de produits industriels pour lustrer sa chevelure. Même si mon changement d'alimentation vers plus de cru végétal a donné de beaux résultats sur ma sébumite aigue, je ne savais pas vraiment vers quels produits me tourner pour remplacer mon shampoing bien chimique. 

C'est notre étape chez Camille près de Bordeaux qui m'a permis d'adopter une routine simple et naturelle qui permet d'espacer les lavages et fait les cheveux tout doux. Son secret : de la farine de pois chiche ! Qui l'eût cru ? Je vous en ai déjà parlé ici et vous avez peut-être vu mon tout premier "no-poo" dans cette vidéo chez notre hôte girondine, mais vous êtes toujours très nombreuses à m'écrire pour me demander le détail de la recette. Cet article is for YOU ;)

Les beaux cheveux de Camille ne réclament que deux "no-poo" par mois !

Les beaux cheveux de Camille ne réclament que deux "no-poo" par mois !

La recette de ce "no-poo" fait maison 100% végétal est très simple et vous pouvez retrouver l'ensemble des ingrédients en magasin bio. Pour info, un paquet de farine de pois chiche de coûte environ 3 euros et permets de réaliser entre 5 et 6 shampoings. Sachant que votre rituel cheveux sera de moins en moins fréquent avec cette pratique, c'est une alternative plutôt économique aux shampoings classiques. 

Pour maximiser les bénéfices de votre "transition capillaire", commencez en amont à espacer progressivement les shampoings avec le produit que vous utilisez d'habitude. Veillez toujours à bien brosser vos cheveux matin et soir avec une brosse propre. En déshabituant vos cheveux du shampoing industriel, vous pouvez expérimenter une détox de votre chevelure qui peut par exemple graisser davantage en réaction. Pas de panique, la transition se fait sur plusieurs mois mais cela vaut le coup de patienter.

Avant de vous donner la recette, voici quelques rappels sur les shampoings du commerce, pour celles qui hésitent...

Mouais mouais, ça n'a pas l'air très délicieux tout ça...

Mouais mouais, ça n'a pas l'air très délicieux tout ça...

Lisez l'étiquette !


 

Voilà une liste non exhaustive de quelques ingrédients à fuir dans les shampooings industriels :


 

  • Le sulfate

    Cet agent moussant est un tensioactif au pouvoir dégraissant qui assèche la peau et détruit sa barrière naturelle contre les aggressions extérieures
    Sur l'étiquette : laurylsulfate de sodium, sodium laureth sulfate, ammonium lauryl sulfate.

 

  • Les parabens

    Des anti-bactériens qui pénètrent très facilement la peau et sont potentiellement cancérigènes.
    Sur l’étiquette : butylparaben, parahydroxybenzoate de méthyle, methylparaben, 4-hydroxybenzoate de propyl, éthylparaben, isopropylparaben

 

  • Les agents occlusifs

    La promesse d'une chevelure lisse et brillante, et pour cause. Comme leurs noms l'indiquent, ces silicones et autres huiles minérales dérivées du pétrole recouvrent le cheveu et finissent par l'étouffer. Côté environnement, ces substances mettent plusieurs centaines d'années à se dégrader...
    Sur l'étiquette : Silicone : dimethicone, dimethiconol, cyclopentasiloxane, phényldiméthylpolysioxane…

    Ammoniums quaternaires : cetrimonium, stearalkonium chloride, behentrimonium methosulfate
    Huiles minérales : paraffinum liquidum, petrolatum, ceresin, mineral oil

 

Alors que ta chevelure peut resplendir simplement avec de la farine de pois chiche, qui l'eût cru ???

Alors que ta chevelure peut resplendir simplement avec de la farine de pois chiche, qui l'eût cru ???

Recette de shampoing naturel (No-Poo) fait maison

 

Ingrédients (pour 1 "no-poo") :

  • 1 verre de farine de pois chiche
  • 1 verre d'eau
  • 1 cuill. à soupe de sirop d'agave

Pour le liquide de rinçage :

  • 1 litre d'eau
  • 2 cuill. à soupe de vinaigre de cidre
  • Quelques gouttes d'huile essentielle d'Ylang-ylang

 

 

No-poo : une recette de shampoing fait-maison & vegan

Comment procéder ?

Dans un bol, mélanger la farine de pois chiche et l'eau avec une cuillère jusqu'à obtenir une consistance homogène et crémeuse. Ajouter l'eau progressivement pour veiller à ce que le mélange ne soit pas trop liquide. Ajouter un peu de farine ou réduire la dose d'eau au besoin...

Préparer le liquide de rinçage en versant tous les ingrédients dans une bouteille. L'eau doit être plutôt froide pour resserrer le cheveu.

Mouiller la chevelure et repartir la pâte de pois chiche sur l'ensemble du crâne. Bien masser les racines. Inutile de "laisser agir", c'est d'une bonne friction (pas trop violente quand même) que viendra l'efficacité de ce no-poo.

Bien rincer les cheveux à l'eau tiède jusqu'à les débarasser complètement des résidus de pâte. Verser le liquide de rinçage sur les cheveux. Essorer les cheveux et laisser sécher en liberté... si possible !

Tou es magnifaïk ma chérie

Tou es magnifaïk ma chérie

Du sirop d'agave pour hydrater, du vinaigre de cidre pour faire briller et l'ylang-ylang pour le parfum et la douceur : personnellement, je trouve le résultat fantastique sur mes cheveux. Ils n'ont jamais été si doux et regraissent tellement moins vite !

N'hésitez pas à partager vos expériences capillaires et autres astuces dans les commentaires :)