Le Laurier Tin : pour fleurir votre jardin pendant l’hiver !

Le Laurier Tin vient généralement d’Afrique du Nord et de l’Europe méridionale. Le laurier tin est une plante incroyable qui vous offrira des fleurs étincelantes même durant les hivers les plus froids. L’hiver est une période délicate pour le jardinage, il est en effet pratiquement impossible de faire fleurir les plantes de votre jardin, et si il est une plante qui ne demande pas de gros efforts d’entretien pendant la rude saison, c’est bien le laurier tin.

Qu’est-ce que c’est que le Laurier Tin ?

Le laurier tin de son nom scientifique le Viburnum Tinus est en réalité un petit arbuste qui grâce à ses propriétés incroyables est capable de résister à la saison hivernale. Celle-ci est en mesure durant cette saison où la température est au plus bas, de vous offrir de très joli bouquet de fleur d’une couleur blanche. Par moment, de très belles baies de couleur bleue et noir, apparaissent durant la période de floraison, et ce grâce à sa haute faculté de résistance, mais aussi de sa provenance.

laurier tin

La floraison du Laurier Tin

Le cycle de floraison du laurier tin va du mois de novembre au mois d’avril, vous aurez par conséquent, durant tout le mois de décembre et de janvier, avoir une floraison permanente. De plus, le laurier tin possède des feuilles de forme ovale, oblongue et de couleur verte très foncé. Le laurier tin est idéal pour embellir votre jardin. Bien que sa croissance soit moyenne, ce dernier tolère facilement les températures de -12 a – 15 ° C.

Des caractéristiques impressionnantes

Le laurier tin peut mesurer jusqu’à environ 3 à 4 mètres de hauteur, et offre un feuillage qui vous fera penser aux lointaines contrées des paysages africains. Cependant, la consommation de ses fruits est déconseillée, car ceux-ci sont toxiques et susceptibles de vous créer des problèmes digestifs sérieux. Il possède des rameaux robustes et souples ce qui lui offre un aspect d’ensemble de forme ronde ou presque.

Quelques caractéristiques du laurier tin :

  • une écorce grisâtre, d
  • des fleurs blanchâtres,
  • des rameaux rougeâtres,
  • des fruits bleuâtres

laurier tin

La floraison du laurier tin est un spectacle impressionnant, une véritable symphonie de couleur.

Le Laurier Tin peut être reproduit par :

  • semi,
  • marcottage,
  • bouturage des tiges aoûtées,
  • par séparation des rejets.

Il est important de rappeler que les petites fleurs parfumées du laurier tin sont souvent blanches, et parfois blancs rosée, sont rassemblées en plusieurs corymbes ce qui a pour but final de former l’extrémité des tiges de la plante qui peuvent faire de très beaux bouquets de fleurs.

Sous quelles conditions peut-on planter un laurier tin ?

Le laurier tin ou Viburnum Tinus est une plante relativement peu exigeante. Cependant, celle-ci demande un certain nombre d’éléments indispensables à son bon développement. Ainsi, on peut donc mettre en avant :

  • Une exposition partielle par rapport au soleil. Cela veut tout simplement dire que celle-ci a besoin d’une zone ou la permutation soleil et ombre est plus accentuée et plus importante ;
  • Un sol riche en nutriment notamment en humus. En effet, comme toutes les plantes du monde, le Laurier Tin demande beaucoup de sels minéraux et d’humus pour pouvoir fleurir durant l’hiver ;
  • Pour sa bonne évolution, cette plante doit être semée durant une certaine période pour qu’elle puisse bien se développer. Il faudrait donc pour cela la mettre sous terre durant le printemps. Faisant partie de la grande famille des viornes, ces arbustes sont très résistants aux conditions les plus rustiques que peut imposer le climat.
  • Pendant l’hiver, une fois en terre le laurier tin ne requiert que peu d’attention, il serait préférable de pailler le pied dans le cas où de fortes températures sont annoncées et pour finir, couvrez ces derniers en pot.
laurier tin
Les fruits du laurier tin

L’entretien facile et rapide

Pour ce qui est de l’entretien du laurier tin, il est important de noter que pour une meilleure floraison et surtout pour son bon développement, le laurier tin doit subir un certain entretien bien particulier et assez régulier. Ainsi, on peut mettre en avant :

  • Le taillage. Celui-ci intervient toujours ou presque après l’apparition des fleurs. Il vous faudra donc réduire par 2 la longueur des rameaux. Surtout, ceux ayant porté les fleurs. Grâce à cette méthode, vous assurez les ramifications et par ailleurs la formation de nouveaux départs florifères pour l’année qui suivra. Profitez de ce taillage pour mettre hors d’état de nuire les branches mortes ou inutiles.
  • Un arrosage répété. Comme toutes les plantes du monde se développant grâce à de l’eau, le laurier tin lui aussi a besoin du précieux liquide. En effet, durant les moments chauds, il serait idéal de l’arroser pour garder l’intérieur et la surface du sol frais. Il est important de noter qu’humidifier cette plante demande de suivre un certain schéma. Cela signifie qu’il faut l’arroser tous les dix jours durant les mois d’octobre, et ce, jusqu’à fin février. Ensuite, le faire une fois par semaine de mars en mai. Pour finir, deux à trois par semaine en fonction de la température qu’il fait.
  • Nettoyer régulièrement les toiles d’araignée rouge qui s’abrite sous les rameaux de l’arbuste lorsque celui-ci est déjà assez grand.

Bien qu’étant une plante très solide et aux aptitudes impressionnantes, ce géant dans l’âme est pourtant sérieusement menacé par certains parasites. Ainsi, des animaux nuisibles comme les pucerons et les charançons peuvent facilement s’en prendre à elle. Par conséquent il est important de veiller à se débarrasser du plus possible sans avoir à recourir aux produits chimiques. Aussi, d’autres maladies comme les taches noires peuvent affecter la base de votre plante. Contre cela, de multiples solutions sont proposées pour vous aider à mieux prendre soin de votre laurier tin.

laurier tin

Le laurier tin : une plante ornementale d’hiver ?

Le laurier Tin est un végétal qui fleurit durant la saison hivernale, ce dernier offrira à votre extérieur une beauté tout simplement incroyable. En effet, le blanc de la neige est nuancé par les verts et la blancheur de ses fleurs.

De plus, cette plante bien que belle et résistante ne demandent pourtant presqu’aucun besoin précis en termes de traitement. Si ce n’est un arrosage et des élagages à réaliser de temps en temps. Grâce à cela vous pourrez dépenser peu pour obtenir un jardin plein de vie et agréable visuellement.

Il est important de savoir que l’une des spécificités de cette plante est que même sur un sol salé, elle peut tout à fait pousser et se développer. Par exemple, dans des maisons proches des mers et océans. Étant d’une culture idéale en pot, vous pourrez facilement en posséder dans votre jardin pour embellir votre jardin.

Vous pourrez donc l’utiliser comme des haies libres fleuries, des haies taillées, massives, isolées ou encore comme plante décorative pour balcon. Ainsi, cette beauté sera donc parfaite en premier plan de vos massifs d’arbustes. Dans le cas où vous possédez de l’espace, c’est-à-dire un jardin de grande superficie, vous pouvez aussi utiliser le Laurin Tin pour « peupler » votre espace.

Le laurier tin grâce à sa hauteur de 2 à 3 mètres et parfois même atteignant les 4 mètres ! Vous pourrez posséder une véritable petite forêt belle et peuplée de fleurs d’une beauté indescriptible. Ou encore, utilisés les dans les haies qui ont été mélangées. Ou si vous le souhaitez, vous pourrez créer des magnifiques haies de séparation idéale pour segmenter votre grand jardin. Notez que les distances de plantation sont de 1 à 2 mètres dans les massifs et 60 cm en ce qui concerne les haies.

D’autres variétés et espèces de Viburnum Timus

Comme dans toutes les familles de plante, celle-ci comprend plus de 200 espèces de végétaux. Ainsi nous pouvons en citer quelques-uns parmi les plus connus comme :

  • Viburnum Variegatum qui lui a un feuillage panaché ;
  • Viburnum bewleys’s variegated dont le feuillage est vert pâle et brillant marginé de crème ;
  • Viburnum compactum qui possède des ports compacts et à une taille assez réduite ;
  • Viburnum eve Price dont comme le précédent, les ports sont compacts, mais, il a aussi des boutons floraux de couleurs roses ;
  • Viburnum Gwenlian dont les boutons sont roses et les fleurs quant à elles sont d’un blanc rosé tandis que les fruits sont noirs ;
  • Viburnum Macrophylla qui est la variété qui possède les feuilles les plus grandes ;
  • Viburnum Ici, lorsque les feuilles sont jeunes, elles sont de couleur pourpre ;
  • Viburnum Variegatum dont le feuillage est panaché et possède des boutons floraux qui ont une couleur rougeâtre.

Ainsi, toutes ou une bonne partie de ces espèces de laurier tin sont faites pour être plantées et utilisées dans votre jardin. Et ceci, lorsque le climat est doux. Alors, profitez-en pour offrir à votre extérieur une de vie et de couleur durant le froid de l’hiver.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *