Le Pourpier, une plante ornementale qui fait du bien à votre assiette !

Avez-vous déjà entendu parler du pourpier ? Il s’agit d’une plante riche et utile pour la beauté de la nature, mais aussi pour le bien-être de l’homme. Plante herbacée aux tiges rampantes, elle est non seulement un plaisir pour les yeux, mais elle l’est autant pour l’organisme. Suffisant pour vous donner envie de la découvrir ? Cet article vous permettra d’en savoir plus.

Présentation du pourpier

Encore appelé pourpier maraicher ou porcelane, le pourpier est une plante qu’on considère comme une plante « adventice ». Elle est utilisée en cuisine comme légume, mais aussi en phytothérapie.

Il est facile de la rencontrer dans des jardins, mais elle abonde beaucoup plus dans les zones chaudes. Si vous vivez en France, c’est dans le sud du pays qu’elle est susceptible d’être cultivée. Le nom scientifique du pourprier est porcelaca oleracea. C’est une plante  qu’il faut bien connaitre pour l’utiliser dans de bonnes conditions.

Description du pourpier

Mais comment reconnaître le pourpier ? Il est important de faire une brève description de la plante. Tout d’abord, il faut dire que c’est une plante annuelle, qui s’étale sur environ 10 et 30 cm. Elle est couchée et c’est une plante rameuse. La couleur rougeâtre de ses tiges charnues force l’admiration. Ses feuilles sont vertes, ovales et charnues.

pourpier

Les fleurs du pourpier sont belles, et il s’agit peut-être de la partie qui vous attirera le plus sur la plante. Elles sont jaunes, sessiles, et on les retrouve au sommet et à l’aisselle de la plante.

Petite histoire du pourpier

Le pourpier est une plante qui tire ses origines du continent américain. Il semblerait que c’est dans les années 1800 qu’il arrive en France. Mais ses pays d’origine sont le Cuba, mais aussi le Mexique. La plante qu’on appelle la clayonne de cuba est un légume qui appartient à la famille des portulacacées. Pendant l’été, elle vous apportera un peu de fraîcheur.

pourpier

Le pourpier est donc actuellement solidement implanté en Europe, et elle ne manque pas de gagner de plus en plus les jardins des Français. Ses caractéristiques sont connues de tous : ses fleurs sont majoritairement jaunes, et c’est pendant la période allant de juin à novembre que vous vous remarquerez sa floraison. Mais le pourpier n’est pas que la propriété des continents américains et européens, car on la trouve aussi en Asie, principalement en chine et en Inde, et en Australie.

À quoi sert le pourpier ?

Le pourpier de multiples bienfaits. On serait tenté de dire à beaucoup de choses notamment en cuisine, nous le verrons tout à l’heure. Mais il est bien de préciser que le pourpier reste une plante intéressante dans bien d’autres domaines encore. On l’appelle souvent mauvaise herbe, mais le faire c’est oublier que c’est une plante riche en oméga 3 et surtout qui est utile pour la santé. Alors dans cette partie, nous vous montrerons pourquoi vous devez vous intéresser un peu plus au pourpier. Il est utile et nous allons vous aider à vous en rendre compte.

Utile pour la santé

Pour la santé, le pourpier comestible est une plante riche en minéraux, notamment :

  • en fer,
  • en potassium,
  • en magnésium,
  • et même en calcium.

Ces minéraux sont importants pour que votre corps et votre organisme fonctionnent bien. Ils sont importants dans la solidification des os et des dents et vous permettront de maintenir un bon rythme cardiaque. En plus, il favorise une bonne contraction musculaire et aide à l’équilibre acido-basique.

Bourré d’omega 3

Comme on l’a dit plus haut, c’est un légume qui contient des acides gras comme l’Omega 3 et qui apporte à votre corps des vitamines A, B, C, ce qui favorise le bon fonctionnement de vos cellules, ainsi que des antioxydants. Dans la ville de Crète de l’époque, le pourpier a permis à de nombreuses personnes de rester plus longtemps en vie. C’était cela le secret de leur longévité !

Une détoxification avec le pourpier ?

En plus, Le Pourpier est approprié pour les cures detox. C’est un éliminateur efficace d’eau. En effet, à un certain moment, il pourrait arriver que vous ayez assez d’eau dans l’organisme, un peu trop, et c’est là qu’intervient le pourpier. Il permet donc d’éliminer l’eau qui est retenue dans le corps et permet de rendre la digestion plus légère.

pourpier

Il est donc possible de le prendre de plusieurs façons. Vous pouvez tout d’abord prendre les jeunes pousses de pourpier, les sécher, et les consommer. Ces jeunes pousses ont des vertus dépuratives et diurétiques. Il est également possible d’en consommer comme une tisane, et pris comme ça, il permet de soulager tout ce qui a trait aux troubles digestifs.

Il est également efficace lorsqu’on l’associe à d’autres plantes et à d’autres produits. Par exemple, lorsqu’il est associé au pissenlit, il améliore l’état de la peau lorsque vous commencez à avoir une poussée d’acné. Il est aussi souvent associé à la pensée sauvage pour améliorer et permettre le bon fonctionnement des organes qui éliminent les toxines.

Et pour la décoration?

La décoration ! On n’avait pas encore parlé de ce domaine. Pourtant, le pourpier embellira parfaitement vos balcons. On utilise à cet effet des pourpiers vivaces ou des pourpiers à grandes fleurs.

Le pourpier à grandes fleurs

Le pourpier peut développer de grandes fleurs pendant la période de floraison. En fait, il s’agit d’une plante annuelle, avec de petites feuilles vertes de moins de 20 cm. Mais il devient étonnant lorsqu’en juin, et pendant toute la durée de l’été, on y voit de nombreuses fleurs aux pétales de soie froissée, de couleurs diverses et de tout genre.

Les fleurs sont :

  • rouges,
  • jaunes,
  • blanches,
  • roses, etc.,

Toute une variété pour le plaisir des yeux. Elles s’ouvrent et elles se referment à la tombée de la nuit. Elles seraient très belles dans votre jardin, ou à l’entrée de votre clôture. Elles ne manqueront pas d’attirer l’attention et de faire quelques fans dans les environs.

Le Pourpier vivace

Il ressemble aux pourpiers à grandes fleurs, à la seule différence qu’il supporte bien les températures basses, et que sa forme est quelque peu différente. En fait, ses fleurs ressemblent plus à des marguerites avec des ligules scintillantes. Il est adapté en décoration pour ses couleurs multiples et variées.

On l’aura compris, le pourpier sauvage n’est comestible ni bon pour la santé. C’est seulement un véritable régal pour les yeux !

La culture en jardin

Le pourpier pousse souvent dans les jardins. On dirait qu’il s’invite très souvent tout seul. Alors, il est tout simplement considéré comme une mauvaise herbe, c’est pourquoi il est tout simplement arraché par certains. Pourtant il n’est pas différent de la plante aux vertus diverses que nous décrivons dans cet article. Puisque cette plante n’est pas gênante et ne dérange personne, il faudrait donc la laisser pousser, et lors du désherbage, en cueillir les fleurs.

pourpier

Mais avant d’être une plante, le pourpier est un légume, et qui dit légume dit nutrition. Il est donc très important de parler de son rôle en tant qu’aliment, en tant que légume. Comment cuisiner ce légume, comment le mange-t-on et quelles sont les différentes recettes qu’on peut faire à base de pourpier ?

Comment cuisiner le pourpier ?

Le pourpier en cuisine

Le pourpier est très facile à cuisiner. Pour savourer des plats excellents avec du pourpier, pas besoin d’être un expert en cuisine. Il existe une panoplie de recettes à partir du pourpier. La bonne nouvelle c’est que la cuisson se fait en un temps record. Le pourpier peut se consommer cru ou bien assaisonné. Ce légume se savoure aussi cuit. Il suffit de bien l’associer pour ravir vos papilles. Voici quelques recettes.

La préparation

La préparation du pourpier se fait en un clin d’œil : hachez les tiges en dessous. Puis, nettoyez les feuilles avec beaucoup d’eau et à plusieurs reprises. Veillez à ne pas laisser ses feuilles longtemps dans de l’eau : elles n’auront plus toutes ses vertus nourrissantes. Ensuite, mettez les feuilles dans une essoreuse pour extraire de l’eau. La cuisson du pourpier se fait à feu doux et ne dure pas plus de 10 minutes.

 

Différentes recettes et accompagnement du pourpier

 

Salade de pourpier, vinaigrette au citron et échalote

Pour commencer, vous aurez besoin de : 4 jolies poignées de pourpier, 1 échalote coupée, demi-jus de citron, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, du sel et du poivre.

Réalisez une vinaigrette en associant échalote, citron et huile. Ajoutez-y du sel et du poivre en poudre. Laissez le mélange reposer pendant 10 minutes. Enfin, mélangez la vinaigrette au pourpier préalablement lavé.

Salade de pourpier à la pèche, au fromage et au vinaigre balsamique

Comme ingrédients, il vous faut : 1 bouquet de pourpier, une pêche hachée, 1 fromage frais coupé en morceau, l’oignon haché finement, sel, poivre et vinaigrette au vinaigre balsamique.

Sur un plat, agencez de façon esthétique le pourpier lavé, les tranches de pêche, du fromage et de l’oignon. Puis, mettez-y du poivre et du sel. Enfin, déversez-y la vinaigrette au vinaigre balsamique.

Filets de perche aux petits légumes et patates sautées

Pour cette recette, achetez : 500 g de pourpier, 400 g de tomates cerises hachées en 2, de l’eau, 800 gr de pommes de terre pelées et fendues en 4, du poivre, 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 gousse d’ail finement émincée, du sel, 700 g de filets de perche, 1 oignon taillé, 20 gr de câpres découpées et 100 ml de bouillon de légumes.

La préparation se fait en plusieurs étapes : tout d’abord, faites frire les pommes de terre dans de l’huile pendant 15 à 20 minutes. Ajoutez-y du sel et du poivre. Puis, hachez les filets en 8 tranches et faites maintes coupures au niveau de la peau. Patientez 1 à 2 minutes, mettez-y le pourpier et le bouillon. Ensuite, laissez mijoter. Une fois de plus, salez et poivrez. Enfin dans une poêle, faites revenir les tranches de câpres durant 4 à 5 minutes au flanc de la peau et 1 minute au flanc de la chair.

C’est prêt ! À vos fourchettes !

Salade arabatia au pourpier

2 tomates en tranches, 1 oignon haché, 1 piment dépourvu de pépins et fendu en deux, 3 gousses d’ail, 1 cuillère à café de cumin, 1 cuillère à café d’origan, 1 cuillère à café de paprika doux, 100 g de pourpier, 60 g de fromage frais, 1 cuillère à soupe d’huile, sel et poivre : voilà les ingrédients pour cuisiner cette sauce délicieuse.

Sans tarder, entamons la préparation. Afin d’obtenir une mixture homogène, mettez les tomates, l’oignon, le piment, le cumin, l’origan, le paprika et l’ail dans un mixeur. Puis, émincez le pourpier et mettez dans une passoire pour extraire de l’eau. Ensuite, versez de l’eau bouillie dans le pourpier. Par la suite, versez le mélange homogène dans une poêle graissée et chaude puis mettez-y le pourpier. Après, laissez le tout devenir bien épais. Enfin, associez-y le fromage et prolongez encore la cuisson en remuant de temps à autre.

Chaussons au pourpier, feta et thym citron

2 rouleaux de pâte, 50 g de pourpier tendre haché en tranches, 1 oignon rouge coupé en de minuscules dés, 110 g de feta sectionné, 35 gr de pignons frits coupés, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, 6 branches de thym citron, ½ jus de citron, sel et poivre : c’est ce dont vous aurez besoin pour réaliser la préparation.

Pour commencer, chauffez préalablement le four à une température de 6/7 ou 195 ° C. Dans un récipient, mixez l’ensemble des ingrédients. Puis, déployez soigneusement les rouleaux de pâte et fendez-les en deux. Sur un côté, mettez la préparation et couvrez la préparation avec l’autre partie de la pâte. Formez autant de chaussons que vous voulez. Enfin, cuisez vos chaussons pendant 15 à 20 minutes. Attendez d’obtenir des croûtes bien dorées.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *