Des œufs 100% vegan made in France ?

Qui aurait cru qu’un jour, il était possible de créer un œuf sans poule ni coq. C’est un défi que deux étudiantes diplômées en biochimie, Sheryline Thavisouk et Philippine Soulères ont relevé en créant « Merveillœufs », ou l’œuf vegan. Elles ont conçu ce substitut d’œuf à partir de matières minérales et végétales. Le résultat obtenu se rapproche de très près au véritable œuf de la poule. La texture y est déjà, toutefois les goûts et les apports nutritionnels ainsi que la méthode de conservation sont encore en cours d’étude.

« Merveillœufs » : une très belle imitation de l’œuf de poulet

Le concept de « Merveillœufs » a été pensé en 2007, une idée un peu folle affirme Sheryline Thavisouk, mais qui fait déjà des bruits et qui va sans doute cartonner. Il a fallu un très long parcours pour ces deux scientifiques pour enfin concrétiser leur projet. En effet, après de longues années de recherches, « Merveillœufs » n’a été dévoilé au grand public qu’en novembre dernier sur le site internet des deux compères.
« Merveillœufs » est tout simplement né du fait que le véganisme est actuellement une mode de vie en pleine croissance et que c’est un marché potentiel pour les aliments de substitution. Le concept tomberait donc à pic et depuis sa création, on entend parler de lui dans tous les médias.

 

Le véganisme : une nouvelle mode de consommation

Une nouvelle manière de vivre a vu le jour depuis quelques années, il s’agit du véganisme. Soucieux du bien-être des animaux ainsi que de l’environnement, les adeptes de cette nouvelle mode de vie sont de plus en plus nombreux.
Être végan, c’est rayer de son régime alimentaire la viande et tout ce qui est en rapport avec le monde animal, y compris le miel et le lait. L’œuf végan a été créé à partir de ce constat. En effet, l’œuf au petit-déjeuner fait partie du quotidien de l’homme, pourquoi les végans ne pourraient-ils pas en profiter comme tout le monde ?
Partant de ce constat, on peut en déduire que l’avenir du « Merveillœufs » est assez prometteur, d’autant plus que leurs conceptrices sont en train de mettre au point un emballage éco-responsable adapté à leur nouveau produit.

« Merveillœufs » : un produit destiné au plus grand nombre

Tous les consommateurs ne sont pas végans même si ce nouveau mode de vie commence à se répandre en France et ailleurs. Il y a une catégorie de consommateurs allergiques à l’œuf et « Merveillœufs » serait donc la seule alternative pour ces personnes de retrouver à nouveau la joie de se préparer une omelette et de retrouver le bon goût de l’œuf. Pour rappel, ce substitut est une véritable copie de l’œuf y compris la coquille !
Pour les végétaliens, la création de « Merveillœufs » est l’occasion rêvée pour déguster un œuf sans pour autant enfreindre leur principe. Oui, c’est une parfaite imitation d’un œuf, mais qui est à 100% d’origine minérale et végétale, des ingrédients issus de l’agriculture biologique.
Pour couronner le tout, les inventrices de ce concept innovant et inédit ont misé gros, car leur produit s’inscrit dans une démarche écologique. En effet, tout a été pensé de manière à ce que l’ensemble de la chaîne de production respecte l’environnement, et aussi les consommateurs !

Images : veggiemagnifique.com, lechatvegan.files.wordpress.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *