FoodWatch dénonce 5 labels de produits souvent considérés “Healthy”

Entre outil marketing et caractéristiques, l’industrie agroalimentaire regorge de produit aux labels prometteurs. Ces derniers s’engagent à vous aider à perdre du poids, améliorer votre bien-être ou dans certains cas à éviter des maladies considérées comme dangereuses. Quelles sont celles qui permettent réellement d’obtenir les résultats promis par ces produits ? FoodWatch a récemment réalisé une étude sur la portée et les résultats de ces promesses. L’association a mené son enquête auprès de nombreuses enseignes. Alors que certains sont prometteurs comme hydrathé, d’autres ne sont pas aussi efficaces que ce que l’on peut espérer. Zoom sur les promesses les plus utilisées et leur situations actuelle.

Les promesses les plus mensongères

Les produits agroalimentaires n’ont généralement pas une visée sanitaire. Pourtant, de nombreuses marques promettent un effet guérissant ou préventif face à certaines maladies. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, bon nombre de ces produits ne permettent pas d’obtenir les résultats escomptés. Arnaque ou pas ? FoodWatch met en avant les promesses dont il faut se plus se méfier lorsqu’il s’agit de prendre soin de sa santé.

Les produits anticancers

La promesse anticancer se trouve généralement sur des compléments alimentaires comme sur des tisanes. Bien qu’elles contiennent des baies et autres ingrédients qui ont des vertus réduisant les risques de cancer, les résultats concernant la consommation des produits dérivés comportant ce genre de mention ne sont pas probants. Selon FoodWatch, le marché est des plus florissants avec plus d’une personne intéressée sur 7 et un chiffre d’affaire allant jusqu’à 1,8 milliards d’euros. Malgré leur popularité, ces produits n’ont aucune portée clinique pour la prévention ou le traitement des cancers. Le cabinet d’analyse dénonce d’ailleurs la démarche et incite les autorités à prendre des mesures contre ces dernières. Il faut noter que les personnes les plus intéressées par ce genre de produit sont celles qui souffrent déjà du cancer ou celles qui y sont prédisposées. Cela pourrait être source de nombreux désagréments étant donné leurs attentes face à ce genre de maladies.

La promesse anticholestérol

Certains produits agroalimentaires nous promettent désormais de perdre du cholestérol. En plus de limiter la production de cholestérol, l’oméga 6 et 3 qu’ils contiennent permettent de réduire leur quantité dans l’organisme ou de les éliminer définitivement. Seulement, la qualité de ces éléments nutritifs et leur quantité présente dans les produits en question n’est pas suffisante pour permettre de réduire le taux de cholestérol du consommateur. Afin d’éliminer environ 10% de ce taux dans votre corps, il faudrait consommer environs 2,4g de végétal. Il faudrait consommer jusqu’à 6 tartines au beurre avec un apport conséquent d’oméga 3. En plus d’être inefficace pour atteindre les objectifs promis, les effets secondaires d’une forte consommation de ces produits pourraient être des plus désagréables.

Des promesses en attente d’approbation

Si certains labels sont radicalement considérés comme inefficaces et mensongers, d’autres peuvent avoir des bienfaits prouvés bien que non approuvés jusqu’à présent. Cette situation est valable pour la plupart des produits agroalimentaires portant la mention «draine » ou « détoxifie » par exemple. Ces articles détiennent une grande part du marché étant donné qu’ils répondent à un besoin précis : l’amincissement. Il détient actuellement près de 40% de la part du marché sans pour autant être aussi efficaces que l’on ne pourrait croire. Après une analyse des résultats concernant les mentions plus haut, FoodWatch a annoncé que la plupart des demandes concernant ce type de mention sont encore en attente de validation. Cela concerne près de 2 000 produits qui ne serait ou encore vérifiés selon les normes en vigueur.

Des produits à résultat approximatif

Il existe des produits dont les résultats sont approximatifs bien qu’à petite échelle, ils peuvent être très intéressants. C’est notamment le cas des produits revitalisants avec les mentions : « vitalité » ou « énergie » par exemple. Ces produits boosters sont appréciés pour leur praticité mais aussi leur promesse. Cela est dû à la quantité de sucre qu’ils contiennent et qui permet de favoriser la sensation d’énergie. Il en est de même pour les produits antioxidants qui peuvent être moins efficaces que ce que l’on peut croire. Si ces compléments alimentaires sont sensés prendre soin de votre peau, rien ne garanti à 100 pour 100 leur efficacité.

Photos: pixabay.com

vidéos: youtube.com