Le Tempeh pour remplacer une alimentation carnée ?

Le Tempeh constitue un aliment de référence pour les Indonésiens depuis plus de deux millénaires.

Peu connu à notre époque, le Tempeh se présente comme une alternative pour les personnes végétaliennes pour la raison qu’il peut remplacer la viande, et apporter les protéines nécessaires au corps humain.

Le Tempeh, un aliment à base de Soja

Le Tempeh dont le composant principal est la graine de soja.  Le Tempeh est un aliment qui se prépare avant d’être consommé et peut s’agrémenter de différents ingrédients.

Préparation du Tempeh

Le Tempeh se compose essentiellement de fèves de soja que l’on aura préalablement fermenté. La recette commence par la séparation en deux des graines entières de soja, puis leur dé-pelliculage, cette dernière action consistant à ôter la peau des graines.

 

 

Ensuite vient leur cuisson, juste avant de les écraser et de les ensemencer aux côtés du rhizopus oligosporus, un nom scientifique de champignon.

C’est ainsi que le Tempeh va fermenter et produire ces moisissures blanchâtres qui lui donnent une consistance particulière. En effet, le Tempeh dispose d’une texture à peu près semblable à celle du nougat et se pare d’une croûte qui rappelle un peu la forme du fromage.

Sur le plan gustatif, le Tempeh fait penser au champignon et à la noisette et se dote d’un goût assez terreux.

On pourrait donc confondre le Tempeh avec le tofu étant donné que les deux se concoctent grâce au soja. Toutefois, la différence se trouve dans le fait que le tofu s’obtient par coagulation du lait que l’on aura tiré des graines de soja.

Comme le tofu, le Tempeh est par contre riche en protéines végétales et peut parfaitement remplacer la viande. Vos apports en protéines se feront alors sans trop de gras et avec une quantité appréciable de fibres.

Ingrédients supplémentaires du tempeh

Dans le commerce, le Tempeh se propose sous la forme d’un bloc sous lesquelles différentes variétés sont possibles. S’il ne s’agit pas de Tempeh nature, vous pourriez être en face d’un Tempeh aux algues ou encore d’un Tempeh aux céréales.

En plus de l’orge, du blé ou encore de l’avoine, le Tempeh peut encore être mélangé avec des légumineuses telles que :

  • des arachides,
  • des haricots
  • et même de la noix de coco.

Le tempeh, des vertus pour la santé

Sur le plan nutritionnel, le tempeh est à mettre en parallèle avec le tofu. En effet, comme ce dernier, il est riche en protéines végétales et apporte aussi l’essentiel des acides aminés utiles pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Le Tempeh est en tout état de cause une très bonne alternative à la viande.

Un aliment fortement protéiné

Le Tempeh se distingue avant tout comme étant un aliment protéiné. Le processus de sa fabrication qui implique la fermentation joue un rôle prépondérant dans la qualité et la quantité des différents nutriments qu’il apporte.

Le Tempeh est exceptionnel en ce sens qu’il renferme en moyenne 3g de fibres pour une centaine de grammes de Tempeh. Le tofu lui ne garde pratiquement pas de trace de fibres.

A poids égal, le Tempeh contient 20% de protéines en plus comparé au tofu.

Il présente trois fois plus de :

  • potassium
  • de cuivre

Trois fois plus de :

  • magnésium
  • et de phosphore.

Le Tempeh apporte aussi une quantité intéressante de matières grasses de qualités, de même que des vitamines comme la vitamine B12 mais demeure tout de même très inférieure par rapport à ce que les aliments d’origine animale.

Pour compenser cette carence l’inévitable vitamine B12 en complément alimentaire.

La fermentation

Le Tempeh s’obtient par une méthode de fabrication particulière : la fermentation.

Ce procédé augmenter les valeurs nutritives par la production des enzymes qui facilite la digestion du Tempeh.

La fermentation entraine aussi la présence d’une quantité supérieure d’acides aminés et fait que les protéines présentent dans le Tempeh, apportent davantage d’éléments nutritifs que le tofu.

Tempeh nature @ crédits wikipédia

La fermentation permet au Tempeh de se débarrasser de certains éléments à effets indésirables présents dans les légumineuses comme les phytates. Il en résulte une meilleure digestibilité des protéines du Tempeh de même qu’une plus grande « biodisponibilité » pour les vitamines et les minéraux.

Le Tempeh versus Tofu et Seitan

Pour une même quantité de Tempeh et Tofu donnée, le Tempeh est supérieur au Tofu en matière de protéines, ce à quoi il faut ajouter également une quantité supérieure de fibres par rapport au tofu.

Pour ce qui est des autres composants du Tempeh, on ajoutera encore :

  • le magnésium,
  • le potassium,
  • le cuivre,
  • le phosphore
  • la vitamine B.

Le Tempeh peut être comparé au Seitan, qui lui est obtenu à l’aide d’une préparation à base de protéines de blé. Comme le Tempeh, le Seitan contient peu de graisse et s’avère être riche en fer et en vitamine B2.

Le Seitan ressemble à du pain complet fait à partir de blé noir. Il s’obtient grâce au lavage de farine de blé complet que l’on aura préalablement disposé dans un contenant en tissu. La farine se sépare alors de l’amidon qu’elle contient jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le gluten.

Riche en fer

Le fer est aussi présent dans le Tempeh mais le fer provenant d’espèces végétales, présente un taux d’absorption plus faible par l’organisme.

Il est alors recommandé d’associer le Tempeh avec des aliments riches en vitamine C comme :

  • les agrumes
  • les poivrons
  • les tomates

Ce type d’aliments permet d’augmenter le taux d’absorption du fer par l’organisme.

Le Tempeh : pour plusieurs utilisations possibles

Le Tempeh est connu des personnes végétariennes et végétaliennes, ainsi que les personnes adeptes de l’alimentation non animale.

Préparation du Tempeh à base de Melon – Crédits @migusto.migros.ch

 

Sur le marché, le Tempeh se présente sous forme de boudin, ce qui permet de le diviser en tranches, un peu comme du fromage ou encore du saucisson, pour en faciliter l’exploitation et la consommation.

Le goût du Tempeh

Ceux qui goûteront le Tempeh pour la première fois auront du mal à en définir le goût. En bouche, il laisse un arrière-goût de fermentation, à l’image d’un bon vin ou d’un bon fromage.

 

Un exemple de Tampeh sauté – crédits @ www.arcticgardens.ca

 

Pour aimer le Tempeh il vous faudra vous adapter un peu à sa saveur jusqu’à l’apprécier à sa juste valeur. Son goût quelque peu terreux vous invitera à l’apprivoiser jusqu’à ce qu’ils le considèrent comme inoffensif, normal voire même comestible.

Comment utiliser  le Tempeh dans vos recettes ?

Le Tempeh est intéressant à cuisiner dans la mesure où sa nature spongieuse le rend perméable à toutes les saveurs. Ainsi, il est conseillé de le tremper dans les ingrédients tels que la sauce soja, le lait de coco ou épices de toutes sortes.

Quelle que soit la manière de le cuisiner, le Tempeh doit toujours faire l’objet d’un minimum de cuisson. Le mieux est alors de le faire frire avec une bonne huile telle que l’huile d’olive ou de sésame.

Le Tempeh cuisiné à point se reconnait alors par sa texture dorée et sa consistance croustillante au bout de 5 à 10 minutes de cuisson. On prendra soin de l’égoutter correctement pour le débarrasser des excès d’huile.

En tout état de cause, le Tempeh se prête à toutes les préparations. On peut le sauter, mais aussi le griller, le mariner dans des préparations…

Le Tempeh est par exemple idéal à déguster avec une sauce sucrée salée que l’on concocte en fouettant des flocons de levure, de l’eau, de l’huile d’olive, du sirop d’érable, de l’ail et un peu de sauce tamari.

Il suffira alors d’imprégner votre Tempeh apprêté en lanières de cette sauce, après l’avoir disposé sur un lit de riz brun, le tout avec de bons légumes.

La dégustation du Tempeh

Pour apprécier le Tempeh à la dégustation, il suffit de le consommer comme on le ferait avec de la bonne viande.

Ainsi, il se marie bien avec les soupes et peut parfaitement servir de garniture à votre pizza ou à votre sandwich. On peut même transformer le Tempeh en sauce, un peu à l’image d’une sauce bolognaise que l’on verse sur les spaghettis.

Le Tempeh peut également remplacer la viande que vous mettez sur :

  • vos lasagnes,
  • dans votre hachis Parmentier,
  • aux côtés de vos salades.

Ceux qui aiment manger avec originalité présenteront le Tempeh sous forme de brochette et n’hésiteront pas à l’ajouter à leurs plats les plus élaborés.

Où trouve-t-on le Tempeh ?

C’est au rayon biologique de vos magasins habituels que le Tempeh se trouve. Il est le plus souvent disponible sous forme congelée. Après décongélation, le Tempeh peut être conservé au réfrigérateur, dans un sac hermétique pendant 5 jours environ.

Sa fraîcheur se reconnait par son odeur subtile de champignon et sa surface blanchâtre.

 

Conclusion

Le Tempeh se présente définitivement comme un aliment naturel et hautement nutritif, riche en protéines. Il est de très loin plus riche que le Tofu et le Seitan.

Pour profiter au maximum de ses bienfaits, le tout et d’apprendre à le cuisiner et à apprécier son goût particulier. Dans tous les cas, il se consomme cuit quel que soit le mode de cuisson et peut être accompagnés de toutes sortes de mets.

Le Tempeh est sans conteste le meilleur substitut naturel de viande que l’on puisse trouver sur le marché.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *